Ecrans-templates

Accédez directement à la page de présentation des derniers templates WordPress utilisés pour mes clients :

Pourquoi je ne propose pas de références clients ?

J’ai choisi de ne pas proposer de références clients sur ce site, et ce pour plusieurs raisons.

Que vient chercher un client potentiel lorsqu’il consulte une page de références de sites ?

  • Un style particulier, celui qu’il a exactement en tête pour son futur site.
  • Un nombre de sites, nombre garant d’une bonne assise professionnelle.
  • Au moins un site réalisé dans le même secteur professionnel.

Et que ne trouvera jamais le client potentiel ?

  • Le prix des sites affichés.

Le style des sites

Les clients ne me paient pas pour que je leur fasse de beaux sites, mais pour que je leur fasse le site qui conviendra à leurs clients. En ce sens, il m’arrive donc me sentir particulièrement fier d’un site que je trouve bien moche.

D’autre part, certains de mes futurs clients cherchent à savoir si j’ai déjà réalisé des sites au look exactement semblable à ce qu’ils imaginent pour leur futur site.
J’ai tendance à les rassurer en leur montrant non pas mes références, mais des pages de modèles WordPress. Il en existe beaucoup, j’aime particulièrement celle de WP-businessthemes.com et j’indique à mes clients que je suis en mesure de leur construire un site sur n’importe lequel de ces modèles, avec pour chacun d’eux la possibilité de modifier les couleurs, les polices, l’arrangement…
Bref, des possibilités illimitées.

Le nombre de sites

On a tous naturellement tendance à être rassurés si notre futur prestataire possède pignon sur rue et affiche une liste de clients conséquente. Mais posséder un large carnet de clients est-il gage de stabilité ? En ces temps incertains, on a parfois des contre-exemples.

J’ai la chance de travailler sur un nombre raisonnable de sites web, avec des journées de travail bien remplies, consacrées au suivi des sites existants et non à la recherche de futurs clients. De nouveaux clients arrivent pourtant régulièrement, par le bouche à oreille ou grâce aux petits liens que je place en bas des sites. (« J’ai aimé tel site, j’ai vu que c’était vous qui l’aviez réalisé… »)

Un site dans le même secteur professionnel

Pour des sites à gros budgets, il est avantageux de connaître le métier, ses tenants et aboutissants. mais si on reste dans de budgets petits ou moyens, quel que soit le produit vendu, une boutique en ligne reste une boutique en ligne et quel que soit le métier, un site vitrine reste un site vitrine.

Indépendamment du secteur professionnel, pour un site de vente, la différence se placera davantage sur la quantité de références de produits ou sur les moyens de paiements proposés…
et pour un site vitrine, on regardera les services proposés (Newsletters, facilité d’affichage des photos, rappel automatique, formulaires de réservation en ligne, traduction en plusieurs langues, commentaires clients…)

Le prix des sites

Dans une liste de références clients, je n’ai jamais vu d’affichage du prix en regard de l’image du site.
Vous imaginez une exposition de voitures à vendre, avec toutes les gammes, de la grosse cylindrée à la voiturette, mais sans affichage des prix ?