262013Nov

Écrire un article optimisé SEO

Écrire un article optimisé SEO avec WordPress est assez facile. Nous allons voir cela en quelques étapes :

Écrire un article

Bien sûr, il vous faut écrire un article, un véritable article avec plan, brouillon, illustrations…

Écrire un articleÀ ce niveau, je précise que ce ne doit jamais être du copié-collé d’un article existant ; même en changeant beaucoup de mots, Google repèrera le plagiat et vous risquez fort d’être pénalisé.
Ensuite, il n’est pas nécessaire d’écrire un article concernant le thème principal de votre site. il est plus judicieux de fournir du contenu sur un sujet annexe, un commentaire d’exposition, une technique ciblée de votre métier, l’idéal étant d’offrir un contenu gratuit et intéressant, sans proposition commerciale.

Même si l’article est loin de la thématique de votre site, il générera des visites et si Google juge que cet article présente un intérêt pour certains internautes, il montera la note globale de l’ensemble du site, vous aidant ainsi à vous positionner pour vos autres mots clés importants.

Quoi qu’il en soit, écrire un article est plus difficile qu’il n’y paraît, c’est surtout une question de temps que l’on sous-estime souvent.

Choisir les mots clés

Bien choisir ses mots clésVos clients ou lecteurs n’ont pas le même jargon que vous. Vous avez vos propres termes de métier qui ne sont pas ceux de vos clients.
Lorsque vous allez écrire un article, vous allez devoir utiliser le vocabulaire de vos lecteurs puisque les moteurs de recherche seront interrogés avec ce vocabulaire.
Commencez-donc par choisir un ou deux mots clés, puis avec l’outil Google trends, vérifiez et comparez chaque terme avec des synonymes.

J’explique le fonctionnement de Google Trends dans cette introduction à l’optimisation d’un article. J’y explique pourquoi j’ai choisi le mot clé « Écrire un article » plutôt que « rédiger un article » ou « rédaction d’un article ».

Prenez le temps nécessaire à bien choisir votre mot-clé principal.

Les titres

Rédigez vos titres de façon à ce qu’il contienne votre mot clé principal avec la même orthographe et le plus près possible du début.
Quand je parle de titres, j’entends « Titre de la page » et premier titre du contenu, le plus souvent de niveau 2. Ces deux titres peuvent être différents mais doivent contenir le mot clé.

Note suite au commentaire de « Darknote »

bouton d'affichage des outilsPour accéder aux titres, il faut d’abord (si ce n’est déjà fait) déplier les outils d’édition par appui sur le bouton indiqué ci-contre. (clic sur l’image pour l’agrandir).

Ensuite, on sélectionne le bout de texte à transformer en titre et on va chercher dans la liste déroulante marquée « Paragraphe » le niveau de titre voulu.choisir titre 2

Rappel : le titre 1 est plutôt réservé au titre de la page configuré par défaut. Dans tout ce que vous écrivez, utilisez plutôt des titres de niveaux 2 et 3. Ici, le titre de page est « Comment écrire un article optimisé SEO avec WordPress ? » et il sera affiché en titre 1 par les réglages internes des fichiers php auxquels vous n’avez pas accès si vous ne mettez pas les mains dans le code. Le texte « Écrire un article optimisé SEO » est de niveau 2.

Le permalien

Dans votre éditeur WordPress, sous votre titre de page, se trouve le réglage du permalien. Le bouton « modifier » vous autorise à configurer l’URL de votre article. Placez-y votre mot clé. Bien qu’il soit souvent recommandé d’enlever des URL les articles et autres mots sans signification, on peut choisir de laisser un ou deux articles pour placer le mot clé exact.

Note : Le réglage du permalien n’apparaît pas tout de suite à la création de l’article, il faut d’abord que celui-ci ait été enregistré une première fois.

Positionner les mots clés

Placer les mots clés dans les titres et dans le texteReplacez ensuite ce mot clé dès le début du premier paragraphe, puis en plusieurs endroits, dans les titres de niveaux inférieurs ou dans le contenu. Si la possibilité se présente, n’hésitez pas à mettre ce mot clé en gras.

Tout ceci s’adresse au robot, mais il ne faut pas pour autant que cela devienne pénible à l’internaute, c’est une question de dosage.
Vous pouvez deviner que ce présent article est optimisé pour le mot clé « Écrire un article », j’espère que la lecture n’en est pas devenue trop pénible.


Vous pouvez aussi regarder cet article « Premier dans Google » qui est rédigé principalement à titre d’exercice.
Voyez comment il se place dans les résultats Google ou Bing en cherchant « premier dans Google ».
Résultat obtenu sur un mot clé très concurrentiel et sans y passer beaucoup de temps car comme un cordonnier mal chaussé, je consacre plus de temps aux sites de mes clients qu’aux miens. 🙂

Vous avez certainement repéré quelques mots clés dérivés ou similaires, ou des synonymes. Il est très utile d’ajouter ses mots similaires dans le texte, je n’ai pas utilisé tout à fait par hasard les mots « rédaction d’un article » ou « rédiger un article ».
Il peut aussi être efficace d’ajouter différentes formes des mots clés, d’alterner entre pluriel et singulier, voire de commettre des fautes d’orthographes volontaires.
On trouve sur le web des générateurs de fautes d’orthographe, qui proposent toute une série de variantes des mots clés, avec doublement, oubli, inversion de lettres. Voir par exemple le générateur de fautes de Outil SEO
Ceci est à utiliser avec précaution car on sait qu’une seule faute dans un site de commerce peut faire baisser de 50 % son audience. (Voir un article d’Efficastyl.)

Il y a quelques astuces pour placer discrètement quelques fautes d’orthographe : les balises « Alt » des images, ou la mise en capitales des titres permettant de placer les mots sans accents.

Note : cela va à l’encontre de la règle qui spécifie qu’on doit toujours accentuer les majuscules, mais puisque c’est pour une bonne cause SEO, nous allons fermer les yeux.

Le plugin WordPressSEO par Yoast

Nous allons maintenant utiliser le plugin WordPressSEO par Yoast.
Cet outil est une assistance à l’optimisation, il vous donne des pistes de réflexion.

Une fois installé, il affiche en dessous de votre fenêtre de rédaction d’article une zone comprenant quatre onglets : « Général, Analyse de page, Avancé et Réseaux sociaux ». Nous ne nous occupons ici que des deux premiers.

Onglet général

Nous remplissons le mot clé principal, ici « Écrire un article »
Nous remplissons ensuite le titre SEO qui est sensé apparaître dans les résultats du moteur de recherche. Nous placerons le mot clé en tête de titre.
Vous remarquez qu’une indication du nombre de caractères restants disponibles apparaît, choisissez vos mots afin d’arriver à environ 65 caractères.
Vous remarquez que l’aperçu de l’extrait reflète vos modifications. Essayer d’avoir un contenu attractif.
Même chose pour la méta description, par défaut la description reflètera le début de votre article. Placez vos propres mots en soignant le style afin de donner envie aux internautes de cliquer sur votre lien plutôt que sur celui du voisin.

Ci-dessous, l’affichage théorique dans les résultats Google (pour le mot clé choisi) avant optimisation.

Écrire un article optimisé SEO : Avant utilisation du plugin WordPressSEO par Yoast


À comparer avec cet affichage obtenu après optimisation.
Écrire un article optimisé SEO : Avant utilisation du plugin WordPressSEO par Yoast


Onglet « Analyse de page »

Vous trouverez par cet onglet une série de conseils d’amélioration.

Ci dessous : l’affichage des conseils d’optimisation de l’onglet « Analyse de page » pour ce présent article.
Résultats de l'analyse par le plugin WordPressSEO par Yoast
Attention , ces conseils ne sont valables que pour le mot clé choisi.

Il ne faut donc pas tout prendre au pied de la lettre et vous pouvez avoir de mauvais résultats affichés par le plugin avec une page excellente en résultats Google.
Avoir une bulle verte ne vous ouvre pas les voies du succès, cela ne garantit pas que votre mot clé principal soit bien choisi.
En revanche, suivre tous les conseils affichés vous aidera peu à peu à acquérir une culture de bonnes pratiques d’optimisation.

Laissez votre avis

Your email address will not be published. Required fields are marked *