Alliance de l’art et de la technique

Ferronnerie d’art

Rampe d'escalier ferronnerie d'art

Patrick Lecouffe - Ferronnier d'art

J’ai toujours travaillé au confluent de l’art et de la technique.

Dans mon premier métier de ferronnier d’art, je transformais les barres rectilignes d’acier froid en volutes légères, voire en feuillages.

Dès cette époque (1990), je m’étais équipé d’un logiciel de DAO pour dessiner toutes mes pièces et en tirer soit des croquis joints aux devis, soit des épures grandeur nature pour faciliter l’exécution.

1998 : Mes premiers sites

Au début, c’est du 100% HTML, 100% hobby, pour voir et tester. L’hébergement est chez Altern.org, cela rappellera sans doute des choses à certains 🙂
J’ai réalisé mes premiers sites web officiels pour une association de théâtre amateur dans laquelle j’évoluais alors.

2000 : Changement de cap

Retour en Fac pour passer un diplôme universitaire d’informatique.
Puis travail en entreprise (déploiement de solutions de gestion, formations, création Web)

Divers logos Web

Côté Web, le parcours classique : PHP – SQL – XHTML – CSS – Accessibilité, … avec des sites entièrement fait à la main, avec un simple éditeur de texte.

Quelques logos de CMS

Puis, découverte des CMS : SPIP – MAMBO – JOOMLA – WORDPRESS… qui facilitent grandement le travail en offrant tant de possibilités !

Parallèlement, en compléments indispensables à la création Web :
Photographie ;
GIMP (logiciel libre de manipulation d’images) ;
COREL DRAW, logiciel de dessin vectoriel 2D.

2010, les évolutions permanentes

Depuis peu, l’arrivée des tablettes et smartphones oblige à reconsidérer les présentations de sites. Nous sommes dans l’ère du « Responsive Web » (barbarisme désignant simplement un affichage variable selon les lecteurs utilisés).

À l’alliance « Art – Technique » évoquée au début de cette page, j’ajouterai la composante d’évolution permanente qui contribue à faire de ce métier une véritable passion !